ATELIER CAFEL du 24 Janvier 2013

Comment intégrer dans les processus le développement des contenus, leur production en multiples langues ?

35612266-400x300-XSTraduire des contenus de formation ne s’improvise pas.
C’est dès le début du projet que ce processus est à inclure :

  • dans le choix des scénarios : rester simple. La valeur d’une ressource repose en priorité sur la qualité de son contenu brut (45%) et sur ses activités pédagogiques (28%). L’expérience montre que plus les contenus sont scénarisés, moins ils sont suivis. Le 3D par exemple ou le Serious Game ont besoin de sérieuses justifications pour être retenus car ils sont coûteux et peuvent aussi tomber complètement à plat par rapport aux appétences cognitives des apprenants ;
  • avec des équipes qui connaissent le sujet traité dans les différentes langues,
  • avec une gestion rigoureuse de tous les fichiers (son, vidéos, textes) que l’utilisation des divers médias vont engendrer. Ceux-ci pourront ainsi être exportés sur un logiciel dédié où ils pourront être traités et réimporter de la même manière ;
  • avec des processus de localisation / traduction et de validation bien outillés.