Auteur : Kahdija Laaraj (CAFEL 24 – octobre 2013- juin 2014)
Chef de projet e-learning Ministère de l’intérieur  

Le web 2.0 évolue vite. La veille permet de s’informer, de connaître les tendances du marché et d’anticiper les grands changements. Ainsi, j’ai mis en place différents outils de veille complémentaires afin d’avoir un panorama complet autour de thématiques liées au e-learning.  Il s’agit de:

  • scoopit-KLla mise en place d’une curation en ligne via Scoop It pour réaliser une veille sur
    l’enseignement des langues à l’heure du Web 2.0: pratiques actuelles, tendances & perspectives. Il s’agit d’une veille spécialisée sur mon sujet de prédilection. Un autre thème  Scoop It a été créé pour réaliser une veille sur les plateformes LMS et les outils auteur: tendances, caractéristiques, avantages et inconvénients.  Il m’a semblé en effet nécessaire de faire une veille sur les outils auteur du marché que ces derniers soient payants ou gratuits. Menée dès l’entrée en formation au mois d’octobre, celle-ci m’a permis de tester des outils lors de la phase de développement. Je continue à l’alimenter car je pense qu’un pédagogue du numérique  ne  peut travailler sans outils de ce type.
  • le travail de veille collaborative en ligne demandé par le CAFEL a été passionnant, formateur et enrichissant à bien des égards. La gestion de la connaissance n’est pas un sujet nouveau en soi, cependant les évolutions actuelles, les innovations d’Internet et le
    besoin des entreprises en fait un sujet de premier plan aujourd’hui.
  • la participation à des groupes professionnels de discussions autour du e-learning sur
    LinkedIn. Cela a consisté à faire part de point de vue sur des thèmes touchant au e-learning et à entretenir mon réseau de professionnels.
  • la mise en place d’un agrégateur de flux RSS (Feedly). Il s’agit d’utiliser les nouvelles technologies pour automatiser des recherches avant de trier les informations. J’ai pour habitude d’utiliser les « google alerts ». Cela a donc été l’occasion d’expérimenter le flux RSS.
  • l’inscription à des newsletters liés aux TICE appliquées à l’apprentissage des langues
    étrangères et des TICE en général
  • la localisation de leaders d’opinion afin de les suivre sur Scoop It
    J’ai très vite essayé de localiser les leaders d’opinions  car ils sont toujours en avance
    pour annoncer des nouveautés et leur point de vue d’experts en font des analystes ou
    des chercheurs dont le propos est toujours d’une  grande précision et d’une grande
    pertinence. Anticiper l’abandon d’un outil en fin de cycle de vie, connaître les grands changements impactant son marché est indispensable.
  • la visite de salons professionnels. Par exemple, j’ai assisté à la présentation du livre digital ainsi qu’aux démonstrations de ses exploitations pédagogiques lors du salon « l’Agora des Langues ». Je me suis aussi rendue au salon du e-learning en février.